logo du Silex

Labellisé Scène de Musiques Actuelles
Délégation de Service Public de la ville d’Auxerre

LE SILEX

Labellisé Scène de Musiques Actuelles
Délégation de Service Public de la ville d’Auxerre

◙ Plus d’infos sur le page Wikipédia du Silex : https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Silex

 

 

La géothermie : Un mode de chauffage pionnier au niveau mondial

 

Le contexte hydrogéologique favorable du site (configuration nappe d’accompagnement de rivière), ainsi que la nécessité d’asseoir le bâtiment Silex-Smac sur des pieux de fondation, ont conduit la ville d’Auxerre, en partenariat avec ADEME Bourgogne et EDF R&D, à mettre en place un système de chauffage/rafraîchissement unique en France, qui repose sur une technique innovante de captage de la chaleur et de frigories dans le sol , par des tubes intégrés dans les pieux de fondation du bâtiment.

Les besoins chauffage / ventilation /rafraîchissement du bâtiment sont assurés par une pompe à chaleur Eau/Eau, alimentée d’une part par les 24 pieux de fondation en béton armé de sept mètres de profondeur renfermant un réseau géothermique, d’autre part par un pompage d’eau de nappe intervenant en secours (système plus classique).

Cette installation a été mise en service le 15 janvier 2009, avec un coefficient de performance thermodynamique de 5 (gain entre énergie primaire utilisée et énergie produite). Au delà des premières constatations sur le fonctionnement des pieux, des réglages se poursuivent pour favoriser leur utilisation.

Les installations thermiques et le sol ont été équipés d’enregistreurs afin d’assurer un suivi énergétique du bâtiment, et de constituer un référentiel « géothermie sur pieux » (effet laboratoire), et où il est particulièrement surveillé les processus d’épuisement et de recharge thermique de la boucle pieux selon les demandes de chaud et de froid du bâtiment.

L’intérêt de cette installation pilote en France est de mieux connaitre le comportement hydrogéologique des sous-sols et les échanges thermiques des pieux de fondation, lorsqu’ils sont couplés à des systèmes thermodynamiques.

Cette installation innovante s’inscrit dans le double objectif de développement durable, à la fois pour les économies d’énergies engendrées par ces techniques nouvelles, mais aussi pour la réduction des émissions de CO2, et dont le retour d’expérience sera mis au service de l’intérêt général.

 

 

Philippe Sogny

Service des bâtiments. Mairie d’Auxerre.

Le Silex - Schéma de l'architecture